MALTE WOYDT

HOME:    PRIVATHOME:    LESE- UND NOTIZBUCH

ANGE
BOTE
BEL
GIEN
ÜBER
MICH
FRA
GEN
LESE
BUCH
GALE
RIE
PAM
PHLETE
SCHAER
BEEK
GENEA
LOGIE

Science Politique

“Le publiciste se doit d’essayer, avant qu’il ne soit trop tard, d’aider les peuples à se donner des institutions qui leur permettent d’évoluer, même rapidement, avec le maximum d’économie de moyens. La science politique est vaine si elle ne tend pas à ce but.”

aus: François Perin: La démocratie enrayée. Bruxelles: Institut Belge de Science Politique 1960, S. 107.

07/23

16/07/2023 (15:59) Schlagworte: FR,Lesebuch ::

Postcolonialisme 2

“Lorsque l’heure de vérité sur le Congo a sonné, les narrateurs étaient devenus incapables de raconter l’histoire. Ils avaient pollué la recherche scientifique et le récit des passés léopoldien et colonial par des élans idéologiques. … Des narrateurs belges détestent leur propre pays et leur dynastie … Néanmoins, il n’est pas admissible que ces humeurs et péripéties belges affectent la vérité sur le Congo.

Il y a des narrateurs qui ont récupéré le marxisme et le tiers-mondisme qui avaient été utilisés pour bousculer le vieux monde, combattre les ‘colonisations’ et le ‘colonialisme‘ … Cet activisme n’était pas virtuel ; il visait aussi un mieux-être des Africains … chez eux en Afrique.

Depuis qu’il n’y a plus de décolonisation, il n’y a pas non plus d’Afrique réelle, mais des théories d’auto-flagellation de l’Occident nommés post-colonialisme/décolonialisme.

Ils ne dispensent plus de vérité historique, mais l’idée que les Européens sont intrinsèquement racistes et génocidaires des peuples non blancs ; cette violence coloniale (VC) du passé continue à traumatiser des afro-descendants ! Bref, la méchanceté du Blanc triomphe toujours depuis des siècles ; le Noir exploité lui est toujours inférieur ! Il n’est pas acteur de sa propre histoire. Etc. Les narrateurs ne se préoccupent pas du sort passé, actuel ou futur des Africains en Afrique.”

aus: Marcel Yabili: Le roi génial et bâtisseur de Lumumba – tôme 3: Histoire sde dignites sur 135 ans et +, Kinshasa: Mediaspaul 2021, S.17-18.

Abb.: Musée de la famille Yabili, Lubumbashi, im Internet.

06/23

13/06/2023 (23:24) Schlagworte: FR,Lesebuch ::

Francité

“Pour moi, c’est le début de la déliquescence : quand Nicolas Sarkozy institue un ministère de l’Identité nationale et propose cette équation au débat, la libération de la parole raciste est immédiate. Cela a désinhibé les gens et les vannes ne se sont plus jamais fermées depuis. Sarkozy a ramené la France aux dimensions de son être à lui et cela reste pour moi un vrai traumatisme.

Surtout, cette formule est inepte car, même sans immigration postcoloniale, la France comprendrait des personnes non occidentales. Le pays se déploie sur plusieurs océans et compte des populations excentrées. Prenez les Guyanais : vous avez des Hmong guyanais dont les aînés furent les alliés de la France lors de la guerre d’Indochine, et qui durent fuir les représailles après la défaite. Ils furent relogés en Guyane, y apportèrent leurs traditions qu’ils tentent de conserver. Ils ne deviendront pas occidentaux par décret. On se soucie peu, dans l’Hexagone, des Amérindiens de la Guyane française. Pourtant, c’est depuis leur terre ancestrale qu’est lancée Ariane, et nul n’envisage que cela se fasse depuis la Creuse.

Je crois qu’on ne devrait jamais définir la culture ou l’identité française en faisant l’économie de toutes ces présences. Il s’agit souvent de groupes qui n’ont pas choisi la France, qui leur est tombée dessus ou les a déportés pour en faire des esclaves. Une lecture unique de l’histoire et de l’identité dans un pays archipel, avec une histoire plurielle, est illusoire. Dans le contexte français, soumise à l’histoire du pays, la formule de Sarkozy ne tient pas.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, les collabos, d’une certaine façon, aimaient leur pays, et les résistants aussi, au point de risquer leur vie pour chasser l’envahisseur. Lesquels auraient dû quitter la France ? Idem pour la période coloniale : qui des colons ou des anticolonialistes auraient dû partir au nom d’un idéal ? Les uns voyaient dans la colonisation une source de prospérité. Pour les autres, il s’agissait d’un avilissement. Les Français ont, depuis longtemps, des manières différentes d’aimer leur pays. Elles peuvent entrer en conflit.”

aus: Léonora Miano im Interview: “Il n’y aura pas de divorce entre l’Afrique et l’Europe”, Le Vif/L’Express 7.11.2019, p.10, im Internet.

05/23

25/05/2023 (17:09) Schlagworte: FR,Lesebuch ::

Adultes

[NL]

“Je ne supporte pas les adultes. Un adulte est un gosse qui a mal tourné.”

aus: Franquin, zitiert in: Claude Bondeel: Bazaar België, Gent: Borgerhoff & Lamberigts 2013, S.167

05/23

16/05/2023 (15:00) Schlagworte: FR,Lesebuch ::

SUV

Je me faisais récemment la réflexion autour d’un phénomène en apparence ridicule, mais tellement révélateur de note époque : le développement de voitures SUV qui portent des noms de tribus nomades : Touareg, Touran, Quahqai… L’idée que l’on puisse trouver son bonheur dans des choses aussi dérisoires me désole, m’intrigue et me fascine. En anglais, on dit ‘to add insult to injury’, ajouter l’insulte à la blessure : on donne le nom de peuples affectés par le changement climatique sans en être responsables aux objets qui y contribuent le plus.”

aus: Philippe Descola interviewt durch Hugues Dorzée: Comment refaire societé élargie? Imagine, Juni 2020, S. 74/75.

01/23

31/01/2023 (0:32) Schlagworte: FR,Lesebuch ::

Méritocratie

“L’idéologie de la méritocratie … justifie la hiérarchie sociale et la place occupée par les élites.”

aus: Georges de Kerchove: Les bras m’en sont tombés…, La Libre Belgique en ligne, 14.12.22, im Internet.

Abb.: James Ensor: Alimentation doctrinaire, 1889.

12/22

14/12/2022 (19:09) Schlagworte: FR,Lesebuch ::

Islamisme 3

“L’islam c’est exploitation de l’homme par Allah, tandis que l’islamisme c’est l’exploitation d’Allah par des barbus assoiffés de sang qui ont l’impudence de tuer dans son nom.”

aus: Sam Touzani, in: Nadia Geerts / Sam Touzani: Je pense, donc je dis? Waterloo: Renaissance du Livre 2015, S.167.

Abb. : Mounir Fatmi: Save Manhattan 01, 2004 im Internet.

10/22

08/10/2022 (1:18) Schlagworte: FR,Lesebuch ::

Arts 3

“Je pourrais dire que la littérature nous aide à mieux saisir les ‘autres’, tandis que la peinture le fait pour les ‘choses’.”

aus: Pol Bury: Les caves du Botanique. Bruxelles: Les Éditions du Botanique 1986, S.90.

09/22

25/09/2022 (1:01) Schlagworte: FR,Lesebuch ::

Empreinte écologique 1

“… une statistique interpelle, et qui indique de manière indubitable que c’est aux mieux nantis de fournir l’essentiel de l’effort. Elle est la suivante : aux États-Unis comme en France, les 50 % les moins nantis de la population ont une empreinte qui est compatible avec les objectifs de réduction à atteindre en 2030, ou quasi (2). Ce n’est donc pas à eux de se mobiliser en premier, ou de l’être au travers de mesures contraignantes, mais à l’autre moitié de la population de s’activer !”

aus: Étienne de Callataÿ: Face au défi environnemental, c’est aux mieux nantis de fournir l’essentiel de l’effort, La Libre Belgique en ligne, 11.8.22, im Internet Externer link-symbol

Abb.: World Inequality Report 2022, im Internet Externer link-symbol

08/22

12/08/2022 (10:32) Schlagworte: FR,Lesebuch ::

Anticapitalisme vulgaire

“Après ayant été en contact avec des jeunes activistes pendant deux jours, je suis inquiet de l’influence croissant du PTB sur les idées des jeunes universitaires. Il y a une sorte d’anticapitalisme vulgaire qui se répand. Les activistes font un grand mélange de colonialisme et capitalisme, choisissent d’ignorer complètement la chronologie et les relations réelles de l’histoire économique (La Belgique était déjà le troisième pouvoir économique du monde AVANT que Léopold II ait commencé d’exploiter le Congo, une partie seulement de l’économie belge s’est construit sur l’exploitation du Congo, le “capitalisme” n’a pas un monopole sur le colonialisme, loin de là)…

Ayant grandi à 50 km du rideau de fer, l’idée d’un avenir communiste ne m’enchante pas. Le communisme était pire pour l’émancipation, pour les droits des hommes, pour l’environnement, que ce qu’ils appellent “capitalisme”.

Les partis de la gauche démocratique devraient se positionner plus clairement sur ce genre de pensée. Notre société ne se laisse pas réduire à être “capitaliste”. Il suffit de comparer les pays occidentaux pour en conclure qu’une partie très variable de nos sociétés est structurée par des mécanismes capitalistes. D’autres éléments se fondent sur la solidarité individuelle (si je m’occupe de ma maman) ou collective (l’assurance pension obligatoire et publique). Il faut contrer l’idée que nous “vivons DANS le capitalisme”. C’est faux. Et il faut contrer l’idée que le communisme serait une meilleure alternative. Le communisme transforme le pays dans une prison au profit d’une petite clique.

Malte Woydt

07/22

07/07/2022 (8:04) Schlagworte: FR,Notizbuch ::
Next Page »